Narciso de Narciso Rodriguez



Hey ! 

Mais ça fait quelques temps que je ne vous ai pas parlé de parfum, il est grand temps d’y remédier ! Je vous présente aujourd’hui mon dernier coup de cœur et il s’agit du Narciso de Narciso Rodriguez, dernier bébé du créateur. Je vous avais déjà présenté le Narciso for her dont j’étais tombée amoureuse, je l’avais découvert grâce à un échantillon et il m’avait littéralement envoutée. C’est devenu depuis mon parfum principal alors autant vous dire que quand le nouveau Narciso est sorti, il ne m’a pas fallu très longtemps pour aller le sentir en parfumerie…
C’est un parfum que j’ai acheté lors des soldes chez Sephora, ils faisaient -40% sur le coffret (eau de parfum 50ml + crème pour le corps 75 ml + pochette). De base, je ne voulais pas spécialement acheter le coffret mais vu le prix, c’était vraiment très intéressant et ça aurait été dommage de le laisser passer. La pochette est ravissante comme pochette de soirée et le lait sent exactement comme le parfum, très doux, très agréable à porter. Mais je suis surtout là pour vous parler du parfum…
Boisé floral musqué

notes de tête : rose bulgare et gardénia
notes de cœur : cœur de musc
notes de fond : bois de cèdre blanc et noir, vétiver

Tout comme le précédant, je retrouve un côté poudré et rassurant propre à Narciso Rodriguez, je me sens bien avec ces parfums, j’ai envie de m’envelopper dedans. Plus sensuel et plus femme que le précédant, il ne plaira peut-être pas à toutes les femmes. 

Peut-être moins évident que le premier, plus mystérieux, il révèle un côté masculin qui le rend féminin (je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire mais moi je me comprends), il montre une femme de caractère qui sait ce qu’elle veut, indépendante et qui prend les choses en main. Moi, il me donne confiance en moi, il m’aide à me sentir belle et attirante. Je pense que c’est important pour une femme. Le parfum est un atout de séduction redoutable, ne l’oublions pas. 

Malheureusement, la promo coffret sur Sephora est épuisée mais le parfum est toujours dispo dans toutes les parfumeries. Je vous conseille d’aller le sentir avant de l’acheter, de le pulvériser (de préférence sur votre peau) et d’aller faire un tour pour le faire aérer car il bouge pas mal au niveau de l’odeur. Il y a régulièrement des promos chez Sephora, feelunique ou encore ICI PARIS XL – n’hésitez pas à en profiter, on ne le dira jamais assez, le parfum coûte cher.

Points de vente

Sephora au prix de 85,95 euros (jusqu’au 19 septembre -25% avec le code : BEAUTEB25E)
Feelunique au prix de 60,40 euros au lieu de 80,50 euros (y a -25% en ce moment)
ICI PARIS XL au prix de 78,90 euros (et coffrets pour 78,80 euros et 67,95 euros)
Nocibé au prix de 82,50 euros (jusqu’au 19 septembre -20% avec le code : BELLE20)

* prix pour une eau de parfum de 50 ml

Si vous cherchez un floral de caractère, subtil & original, foncez l’essayer vous allez l’adorer !

À bientôt ! 
Sidjie  

Les ombres à paupières Lid POP de Clinique – top ou flop ?

 

 
 
 Hello à tous ! 
 
Il y a peu, j’ai eu l’occasion de tester la nouvelle collection des fards à paupières pop de Clinique. Je connaissais déjà leurs blush au packaging très similaire (en forme de fleur) que je trouvais sympa mais pas très pigmentés donc j’étais très curieuse de voir ce que ça rendrait pour leurs ombres …



La collection est vraiment très jolie. Ces petites boîtes renfermant chacune une jolie fleur est une idée qui me séduit beaucoup. En plus, les couleurs proposées sont vraiment belles. De gauche à droite, vous avez : n°1 vanilla popn°5 willow popn°7 aqua popn°11 surf popn°10 grape pop (il existe d’autres couleurs, je ne les ai pas toutes). Les fards sont très irisés, métallisés, les nuances sont très intéressantes. Je dois dire que je trouve toutes les couleurs jolies et portables. 
 
 
 

Je les ai swatchés sur ma main sans base pour que vous puissiez vous rendre compte de la pigmentation réelle. Et sur la main, je trouve que c’est plutôt prononcé bien qu’assez volatile. 




Une fois mis sur les yeux, je me suis rendue compte que certaines couleurs tenaient mieux que d’autres. Le grape pop et le willow pop se voient moins et sans base, il faut vraiment les mettre en plusieurs couches pour obtenir quelque chose qui se voit. Du côté du bleu, rien à dire, ça se marque directement et peu de résidus tombent sur les joues. J’ai vraiment une préférence pour les fards surf pop et aqua pop qui vont bien avec mes yeux verts. 
 
 
 
J’ai réalisé un premier maquillage avec les trois ombres suivantes : vanilla popaqua pop surf pop. J’ai mis la vanilla juste sous le sourcil pour l’éclairer et le définir, ensuite j’ai mis l’aqua sur toute la paupière mobile et je suis revenue ombrer en banane avec la surf. Pour intensifier davantage, en ras de cils inférieurs, j’ai mis la surf et en arrivant près du coin interne de l’œil j’ai opté pour l’aqua, ça fait un joli dégradé qui rappelle ce qui se trouve sur la paupière mobile. 
 
 
 
 
J’ai ensuite réalisé un second maquillage avec les ombres suivantes : vanilla pop grape popwillow pop. De la même façon que la première fois, j’ai mis la vanilla sous le sourcil puis la grape sur toute la paupière mobile (et vous remarquerez qu’elle est plus rosée sur ma peau que dans le pot) et en banane, j’ai mis la willow qui servi à fumer le tout, à donner un léger smoky. Etant assez discrète et pourtant très jolie, j’ai voulu la reprendre en ras de cils inférieurs pour accentuer le côté fumé de ce maquillage. 

 

 ———————————-

 

De façon générale, je les aime bien. Je ne les adore pas non plus à part la surf pop et l’aqua pop qui sont deux coups de cœur.  Elles sont très agréables à porter, Clinique est généralement très bien pour les peaux sensibles. Selon ce que vous cherchez comme effet,  je vous conseille d’envisager sans base pour un effet léger et avec base pour un effet plus intense et la garantie de garder la couleur toute la journée. Chez moi, sans base, le bleu n’a pratiquement pas bougé mais le violet smoky s’est un peu estompé. Clinique parle d’effet longue tenue, je reste assez mitigée là-dessus…



Où les trouver ?

 
– Chez Sephora
au prix de 20,95 euros l’ombre
 
– Chez ICI PARIS XL 
au prix de 19,50 euros l’ombre
– Chez FEELUNIQUE
au prix de 21 euros l’ombre 
 
– Sur l’e-shop de Clinique
au prix de 20 euros l’ombre
 
À très vite ! 
 
Sidjie

Guerlain: les météorites baby glow – un vrai “fond de teint” pour peau claire !

 

Hello à tous ! 
 
Non vous ne rêvez pas, je vous parle d’un fond de teint. Ceux qui me suivent savent que je ne mets jamais de fond de teint, j’ai essayé pourtant, on m’a conseillé en parfumerie : des trucs liquides, des machins crémeux et dans la teinte la plus claire… J’en suis toujours arrivée aux mêmes conclusions : 1) c’est trop foncé pour ma peau (trop orangé, pas naturel du tout) 2) ça me démange ! 
 
Puis sont sorties les BB crèmes et CC crèmes, j’ai aussi testé. La BB crème on oublie, la CC crème, c’est déjà mieux mais j’ai intérêt à la porter en été quand mon visage a un peu plus de couleurs. 
 
Il y a peu on m’a parlé d’un super produit : Les météorites baby glow de Guerlain. Je me suis beaucoup renseignée sur l’objet en question et à ma grande surprise, j’ai vu des photos de filles à la peau ultra claire qui le portaient sans être jaunes, oranges ou ce que vous voulez comme couleur, juste avec un teint plus uniforme mais ultra naturel. Serait-il possible qu’un produit miracle adapté à ma peau soit enfin sorti ? La réponse est oui…
 


 
Au niveau du packaging, c’est du Guerlain, c’est toujours beau, surtout la collection “météorites” que je trouve particulièrement délicate et raffinée, elle fait très jeune fille en fait. Au niveau de l’odeur, elle est à tomber, elle sent la même chose que la poudre que j’ai déjà et dont je sniffe les effluves avec bonheur dès que j’ouvre la boîte. 
 
J’ai choisi la teinte 2 clair/ light, je n’ai jamais trouvé de teinte 1, celle-ci semble être la plus claire. Le produit existe aussi en teintes 3 médium et 4 doré. Bon, c’est pas donné, c’est entre 45 et 50 euros les 30ml (selon l’endroit où vous l’acheter) mais je pense sincèrement qu’il dure longtemps vu la petite quantité de matière nécessaire à chaque utilisation (2 pressions suffisent à faire tout le visage et à descendre un peu dans le cou-décolleté). 
 
Un détail sur l’emballage attire directement mon œil, on ne parle pas de fond de teinte mais bien de “fluide de teint lumière, d’éclat de peau de bébé et d’effet anti-fatigue“, j’imagine directement quelque chose de léger qui laisse respirer ma peau qui me donne une mine reposée. Et c’est exactement ce qu’il fait. 
 
 
Sachez que je ne l’utilise pas seul, je le mélange à part égale avec ma pink perfect crème d’erborian (mais je pense qu’un peu de crème hydratante pour le visage peut faire totalement l’affaire) pour avoir la peau plus hydratée et éviter de marquer les zones de sécheresse. Ce n’est pas un produit qui marque fort mais j’ai la peau tellement sèche en permanence que je peux mettre ce que je veux dessus, si je ne me tartine pas de crème avant-après ou pendant, ça se voit et ça m’énerve. En plus, ça dilue un peu le produit pour un effet encore plus naturel qui me convient mieux au quotidien. Pour une soirée, je fais différemment, je mets d’abord la crème pink perfect et ensuite je mets les météorites, ça donne un peu plus de couvrance et donc un teint un peu plus fini. 
 
 
Là, vous avez le résultat avec le mélange crème erborian + météorites et je trouve que cela se voit suffisamment, ça masque mes petites rougeurs, couvre mes petits points noirs, unifie mon teint sans cacher pour autant toutes mes taches de rousseur (oui j’y tiens quand-même). C’est frais, y a vraiment un sentiment d’apaisement quand on l’étale. Moi, je le fais au beauty blender, je le tamponne sur tout le visage de façon à ne pas l’étirer et à bien le répartir et hop en quelques minutes c’est fait. Je termine généralement par une poudre transparente pour matifier, un peu de blush et on n’en parle plus (oui, je n’oublie pas l’anti-cerne parce que je suis quand-même bien marquée ;-)). 
 
À noter aussi que le fluide a un indice de protection 25, ce que je trouve plutôt pas mal, c’est important de protéger sa peau du soleil surtout quand elle est très sensible comme la mienne.
 
Une très belle découverte donc que je recommande tout particulièrement aux peaux claires comme la mienne, à toutes celles qui veulent quelque chose de très naturel tout en ayant un peu de couvrance malgré tout (histoire de cacher les petits imperfections).
 
Où le retrouver ?
 
– Chez ICI PARIS XL
au prix de 47,20 euros
 
– Chez Sephora
au prix de de 48,95 euros
 
– Chez Feelunique
au prix de 45,90 euros 
 
– Chez Nocibé
au prix de 46,50 euros
À très vite ! 
Sidjie

Les pinceaux Zoeva, ceux que je préfère !

Hello à tous ! 
Il y a déjà quelques temps, je vous parlais de mon envie d’acheter des pinceaux Zoeva après avoir faire un test dans une commande The Beautyst (clique ici pour voir la vidéo).
Et bien c’est chose faite, j’ai profité des soldes pour commander d’autres pinceaux issus de leurs différentes collections pour voir ce que ça donnait et comme vous allez rapidement le comprendre, je suis plus que ravie de mes achats…

1. La collection classique
C’est la première collection que j’ai testée avec le pinceau “defined crease”. Je ne vais pas vous mentir, ce n’était pas mon packaging préféré, au départ je voulais quelque chose de plus féminin mais comme tout était en rupture de stock, je me suis rabattue sur cette collection-ci. Et en fait, c’est un mal pour un bien. Contrairement à ce que j’imaginais, les pinceaux sont très élégants avec leur manche noir légèrement scintillant. Les poils sont très doux (c’est un mélange de poils synthétiques et naturels – certains pinceaux sont vegan) et lors de l’application, c’est très agréable. On voit directement qu’ils sont de qualité quand on les a en main, les finitions sont parfaites, la brosse est fournie et aucun problème pour les passer au lavage, ils en ressortent aussi beaux qu’avant.

Pinceaux choisis dans la collection classique : 

102 silk finish : poils assez courts et pas trop lâches, ce qui permet des applications précises tout en pouvant estomper, je l’ai choisi pour appliquer mes blush et je le trouve parfait pour cette utilisation. Toucher soie au rendez-vous. Celui-ci est un pinceau vegan. 
224 defined crease (luxe): poils assez longs pour un pinceau pour les yeux et assez lâches, c’est un pinceau estompeur mélangeur, très pratique dans le creux de l’œil pour intensifier le regard tout en nuance. 
2. La collection rose golden


C’est la collection qui me faisait le plus de l’œil au départ avec son côté très chic, très fille : des poils blancs nacrés, des arabesques gravées sur le manche rose gold, un rose très pale pour le reste du manche et une boîte aux accents métallisés rose gold (pour changer). Donc un océan de douceur pour des pinceaux incroyablement féminins. Ils ont magnifiques, pour moi, ce sont les plus beaux. Leur boîte est tellement jolie que je ne peux me résoudre à la jeter donc je la garde précieusement dans un tiroir. À nouveau, la qualité est au rendez-vous, pas un poil de travers, ni un trait qui dépasse, ils sont parfaits. Ici aussi, les poils sont un mix entre synthétiques et naturels.

Pinceaux choisis dans la collection rose golden :

105 highlight (luxe): De forme assez allongée, ovale, c’est un pinceau dont je me sers pour l’highlighter. Il est précis et permet aussi bien de s’occuper de zones larges comme l’os des joues que de zones plus précises comme le bout du nez ou l’arc de cupidon. Il peut aussi servir pour le bronzer même si moi je le trouve un peu fin pour ça. Très doux et assez polyvalent, je trouve qu’il est parfait pour le job que je lui ai confié. 

230 pencil (luxe) : Poils courts et serrés, c’est un pinceau fait pour la précision. Je l’utilise pour illuminer le coin interne de l’œil. Avec sa forme conique, il délivre juste ce qu’il faut de matière à cet endroit. On peut également l’utiliser le long des cils comme liner quand on cherche quelque chose d’assez imprécis et naturel, je crois qu’il est très bien pour les smoky. 
3. La collection bamboo
Un vrai coup de cœur pour cette collection vegan qui me laissait pourtant dubitative au départ. Des poils vegan ok mais la douceur ? Un beau manche en bambou ok mais quand je lave mes pinceaux ? Tous mes doutes ont été rapidement balayés : la douceur est au rendez-vous, on m’aurait dit que c’était des poils d’animaux que j’y aurais cru et pour le bambou, vous pouvez le passer sous l’eau sans aucun problème, il est bien vernis. En plus de ça, ils sont beaux, vraiment beaux. Pas dans le même style que les rose golden, ils ont quelque chose de plus ethnique en fait. Leurs boîtes sont à tomber avec leurs lignes et formes géométriques dorées sur fond gris-taupe. Et les pinceaux en eux-mêmes ne sont pas en reste avec leur partie or et leur partie bois toutes deux finement gravées. Vous l’aurez compris, je les adore et ici aussi je garde précieusement leur emballage dans un tiroir. 
Pinceaux choisis dans la collection bamboo :

101 face definer : Il a la même forme que le pinceau highlight mais c’est le format au-dessus et je le trouve plus approprié pour le bronzer. J’ai une peau claire sur laquelle le bronzer se marque directement donc je n’ai pas besoin d’avoir quelque chose de trop précis, il me faut du naturel pour ne pas être orange. L’avantage ici c’est qu’il permet d’appliquer et d’estomper à la fois pour un effet diffus, il m’aide à avoir bonne mine sans ressembler à une carotte. Et comme je l’ai dit, les poils sont ultra doux, ils me caressent le visage, j’adore.

121 kabuki : C’est le pinceau poudre tendance, il permet d’étaler des poudres compactes ou plus loose sur l’ensemble du visage ou encore de fondre votre blush et votre bronzer. Moi, j’aime particulièrement l’utiliser pour ma poudre de riz transparente Urban Decay, celle que je mets quand il fait un peu chaud et qui m’empêche de briller. Ce n’est pas le pinceau à utiliser pour être précis, c’est celui va répartir la matière partout sur le visage. Son manche très court et ses poils espacés le rendent parfait pour un travail plus grossier fait de mouvements circulaires à la force du poignet. 
* Vous l’aurez remarqué, certains pinceaux portent l’appellation “luxe” et je ne sais pas trop pourquoi, ce sont principalement les pinceaux pour les yeux. Je m’étais dit qu’ils étaient peut-être de meilleure qualité et donc plus chers mais en fait non, je ne vois pas la différence donc c’est un mystère pour moi…
Où se les procurer ?
The Beautyst (attention aux stocks pas toujours à jour)
Zoeva (avec en prime un emballage de la marque absolument charmant)

*Les deux livrent en Belgique (et en France bien sûr). 

Je vous déconseille de les acheter sur ebay ou autre site proposant des ristournes énormes car ce sont généralement des faux, ils sont très bien imités esthétiquement mais il paraît qu’ils ont souvent une odeur chimique très forte (je n’aimerais pas mettre un truc pareil sur ma peau). Vous n’êtes pas obligés de les acheter individuellement, vous pouvez les acheter en set (et recevoir une belle pochette avec), ça revient moins cher. Moi, aucun set ne me convenait et j’ai aussi plusieurs fois entendu dire que les pinceaux en sets étaient de moins bonne qualité que les pinceaux individuels… Je ne peux l’affirmer avec certitude puisque je n’ai pas testé les sets mais comme ça vous êtes prévenus. 
* Pour le prix, comptez une moyenne de 14 euros par pinceau sauf le kabuki qui est à 21 euros, c’est pas donné mais c’est moins cher que beaucoup d’autres marques (Sigma, Make Up Forever, etc.) et puis avec les soldes et/ou un petit code promo, ça devient plus raisonnable. 

Je vous fais des bisous et vous dis à très vite ! 
Sidjie


Le mascara velvet noir major volume de Marc Jacobs

Hello tout le monde, 
Je vous retrouve pour un nouvel article cosmétique et pour une fois je vais vous présenter un mascara. Jusqu’ici, je n’avais testé que les vernis de la marque Marc Jacobs que je trouve très beaux de très bonne qualité et puis j’ai entendu parlé de ce mascara, toutes les youtubeuses n’en disent que du bien, ce qui m’a donné envie de l’essayer à mon tour…

  
Je ne suis pas le genre de fille à changer souvent de mascara, quand j’en ai un qui me plaît, je le garde, ce qui fait que jusqu’ici j’étais fidèle à Bourjois et à Helena Rubinstein mais j’ai eu envie de changement et peut-être de faire une belle découverte. 
Esthétiquement, je le trouve très sobre et élégant. Tout en noir avec seulement la marque en argenté, il se fait discret. Autre point positif, sa forme hexagonale le rend stable sur la table à maquillage, fini le mascara qui roule et se fait la malle. 
Au niveau de la forme de la brosse, elle est assez poilue (moi j’aime bien ça) parce que ça prend bien les cils sur toute la longueur. Elle est légèrement resserrée au centre, je ne sais pas si ça change grand chose mais elle est agréable à utiliser et délivre la bonne quantité de matière en une seule fois. 
À gauche de la photo, il y a l’œil avec mascara et à droite, l’œil sans.  

Au-dessus l’œil sans mascara et en-dessous l’œil avec. 
Comme vous le constatez, le mascara se voit, il allonge bien les cils sans que ça ne fasse effet faux-cils. Le volume est apporté même si il n’est pas énorme non plus, je ne trouve pas qu’il fasse effet carton, ni de paquets. Il est très agréable à porter, n’irrite pas les yeux et ne se sent pratiquement pas même avec des lunettes (oui c’est important pour moi). 
C’est un mascara que j’aime vraiment beaucoup et qui rend très bien en soirée surtout avec un smoky, il souligne le regard et l’effet est encore plus prononcé lorsqu’il est mis en deux couches. Pour la journée, je continue à utiliser celui d’Helena Rubinstein qui fait peut-être un peu plus discret. 

Selon moi, si vous l’achetez vous ne serez pas déçus, c’est un très bon mascara que je trouve encore plus beau lorsque j’utilise le recourbe-cils. Quand je l’aurai fini, je le rachèterai très certainement. 

Pour le retrouver, rdv sur Sephora : 

Malheureusement, je ne l’ai pas trouvé ailleurs et d’après ce que j’ai lu sur elle.be, c’est le seule moyen de s’en procurer pour la Belgique…
À très bientôt ! 
Sidjie
 

Où faire les meilleures affaires durant les soldes d’été 2016 ?

Hello à tous ! 
Par ce temps pourri (je ne sais pas si il l’est chez vous), je me suis dit que nous allions nous mettre du baume au cœur en parlant bonnes affaires. Ceux qui me suivent le savent, j’aime partager des bons plans. Quand je déniche quelque chose de bien, je pense direct à vous. 
Et donc aujourd’hui (mais aussi les jours qui précédaient déjà), je me suis mise en quête des meilleures soldes. C’est un peu un rituel chez moi, je commence par repérer les collections qui me plaisent sur les différents sites, je mets la page en favori et je reviens voir si ce qui me plaisait est soldé le jour J et si la démarque est suffisante à mon goût. Parce que oui, une robe à 100 euros sur laquelle il y a seulement 10%, je passe mon chemin…
Je fais principalement mes emplettes sur le net parce que je trouve qu’il y a plus de choix, souvent plus de démarques, que je ne me bats avec personne pour obtenir un truc et surtout que je connais ma taille (c’est important, si vous ne voulez pas faire d’erreur bien que les pièces se retournent assez facilement mais c’est quand-même une perte de temps). 

Sans plus tarder, voici mes sites favoris de ces soldes d’été 2016 : 
Vêtements
On commence par mon chouchou. De base, j’adore la marque, je trouve les modèles beaux, bien taillés, originaux et surtout de superbe qualité. Mon chéri a pas mal de chemises qui viennent de chez eux et au fil des années et des lavages, elles n’ont pratiquement pas bougé. J’ai surtout regardé la collection femme que j’ai trouvée vraiment très belle et très estivale. Au niveau des réductions, vous pouvez espérer jusqu’à -50% sur de très jolis modèles (ce qui est déjà pas mal pour un début de soldes).
Ils avaient déjà commencé leurs réductions avant le 1er juillet et j’ai vu de très jolies choses. Je suis toujours un peu partagée sur la qualité, il y a des vêtements géniaux et des vêtements nuls. Je regarde toujours la composition avant d’acheter car je sais que ce qui tient le mieux chez eux, ce sont les vêtements en coton. Ici, vous pouvez espérer jusqu’à -60% de réduction et pas sur des vieux trucs moches mais sur de très jolies pièces. Moi, j’y vu de très jolies robes et petits hauts aux épaules dénudées, j’adore ! 
J’ai découvert la marque récemment et il y a vraiment de très jolies choses. Les vêtements ne sont pas donnés mais ils sont de qualité et de très bon goût. Petit coup de cœur pour leurs jolies robes & combinaisons et les accessoires pour la maison. Chez eux, vous pouvez avoir jusqu’à -50%.
Sacs – chaussures & accessoires
Si vous aimez les sacs de luxe, c’est l’adresse à connaître. Là-bas, c’est la caverne d’Ali Baba, ça regorge de belles choses et surtout de belles réductions. Les soldes montent jusqu’à -60% sur du Burberry, Moschino,  -50% sur du Coach ou Marc Jacobs et -40% sur du Chloé (ce sont des exemples, il y a plein d’autres marques à retrouver sur le site).   
Cette année, je n’ai pas spécialement trouvé mon bonheur dans les vêtements mais il y a de jolies choses dans les chaussures et les sacs. Pour l’instant, les démarques sont encore un peu timides, en moyenne – 30% mais ça devrait évoluer d’ici la fin du mois. 
C’est pour moi le meilleur endroit pour acheter ses chaussures avec plein de marques différentes (dont Hush Puppies que j’adore) avec des réductions allant jusqu’à -70%. Il faut généralement aller vite parce que les pointures s’épuisent très rapidement.  
Beauté
J’ai hésité un moment à le mettre et puis je me suis dit que j’avais fait une très belle affaire chez eux et que je ne pouvais pas ne pas le mentionner. Les soldes vont jusqu’à -70% mais comptez que vous aurez plus facilement -30 à -40%. J’ai eu une superbe démarque sur le coffret Narciso de Narciso Rodriguez (-40%) mais les autres produits qui m’intéressaient étaient déjà en rupture de stock… Je voulais m’acheter des masques Sephora qui étaient à -70% et il n’y en a plus nulle part, paraît-il. Notez aussi que les réductions en magasin ne sont pas forcément celles du site, elles sont parfois meilleures ou moins bonnes, ça dépend…
Je ne pouvais pas passer à côté de The Beautyst car il y a de jolies soldes et quand les produits qui vous plaisent ne sont pas soldés, vous pouvez assez facilement bénéficier d’un code promo récupéré sur le site ou sur le net. C’est comme ça que j’ai eu -30% sur mes pinceaux zoeva avec le code : THEBEAUTYSTGB. Sur le site, vous trouverez des soldes allant jusqu’à -50% sur une jolie sélection de produits dont des vernis NCLA et dès 3 produits soldés achetés, vous bénéficiez encore de -10% avec le code : YEAH .
Mes déceptions 
En plus de mes favoris, j’ai eu envie de vous partager aussi mes flops en ce début de soldes …
Contrairement à Sephora, là au niveau soldes, c’est vraiment pas fameux. On a droit à une petite sélection de produits, surtout des parfums (et pas les derniers sortis bien entendu) et c’est tout. Ne vous attendez pas à trouver une poudre ou un concealer démarqué, il n’y en a pas… L’enseigne fait régulièrement des actions -20% sur tout le site alors pourquoi être si peu généreux en période de soldes ? Je ne comprend pas.
J’aime pourtant très fort la marque, je le dis souvent mais je trouve les réductions en ce début de soldes vraiment très petites. Il y a beaucoup d’articles en-dessous des -30% et parfois même en-dessous des -20%… Je retournerai sans doute voir vers la fin du mois. 

Je pensais trouver des choses chez eux, j’avais vu de jolies pièces et là quand je parcours le site, je me rends compte qu’il y a beaucoup de choses chères pour ce qu’elles sont et surtout beaucoup de démarques sur des pièces qui ne sont pas de saison : des manteaux, des pulls, de la doudoune, etc. C’est pas ça, j’achète parfois des pièces hors saison parce que plus intéressantes et je les garde au chaud  jusqu’à l’automne ou l’hiver mais là, je trouve ça un peu exagéré d’autant que les soldes ne sont pas extraordinaires non plus, beaucoup de -30%…
Et bien voilà pour mes recherches. Peut-être avez-vous, vous aussi, des bons plans à partager, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires, c’est toujours sympa de s’échanger des bonnes affaires. 
Profitez bien des soldes et ne dépensez pas trop 😉
Sidjie
 

La collection “Alice de l’autre côté du miroir” d’Urban Decay

Hello à tous ! 
Si il y a un bien un article que je suis ravie d’écrire, c’est celui-ci (rassurez-vous, je prends toujours plaisir à écrire mes articles ;-)). Il y a peu Urban Decay a annoncé la sortie d’une nouvelle palette + 5 rouges à lèvres en rapport avec le second film “Alice de l’autre côté du miroir” de Tim Burton. Pour le premier film, il y avait déjà eu une palette dont j’avais loupé la sortie donc je me suis dit qu’il était hors de question que ça se reproduise avec celle-ci ^^

Sachez, qu’à l’heure où je vous parle, il n’y a pas de date de sortie pour l’Europe. La collection est sortie aux USA (Urban Decay, Sephora, Ulta) début mai et est apparue un bref moment en Grande-Bretagne notamment sur Feelunique et Selfridges où elle n’est pas restée longtemps. La rupture de stock est apparue rapidement puisque tout le monde se l’arrache (et ça se comprend). Pour la mienne, je suis passée par le site d’Urban Decay et j’ai pu commander grâce à myus (je ne vais pas rentrer dans les détails mais en gros c’est le principe de la boîte postale aux USA comme pour shipito, je ferai sans doute un article sur comment procéder pour commander sur les sites qui ne livrent qu’aux USA). 

Alors, la palette… Que vous dire à part qu’elle est magnifique ! Elle associe fards scintillants à fards mats, couleurs discrètes à couleurs flash. J’avais un peu peur que les couleurs les plus peps soient difficiles à porter et en fait quand je les ai swatchées, je me suis rendues compte qu’elles étaient beaucoup plus subtiles que ce que je pensais. 
Au total, vous avez 20 fards + un pinceau à double embout : un côté applicateur et un côté estompeur et c’est plutôt pas mal. Comme vous le voyez sur les photos, les fards les plus pigmentés sont en fait les plus “portables” dans la vie de tous les jours, c’est-à-dire les tons bruns-orangés. Au niveau de la tenue, c’est top, je les porte avec une base et ça ne bouge pas, je ne me retrouve pas avec des particules sur mes lunettes ou sur les joues, rien du tout, c’est magique ! J’ai posté un exemple de maquillage sur instagram et j’étais surprise de pouvoir faire un makeup si naturel, si passe-partout avec une palette que j’imaginais extravagante. Je pense vraiment qu’elle a été pensée pour représenter les différents personnages de l’histoire dont Alice qui est une fille très naturelle en fait. À mon avis, tout le monde y trouvera son compte : les amatrices de beaux objets, les discrètes comme les plus extravagantes. Je précise aussi, qu’ils sont très très agréables à porter, certains de mes fards me piquent un peu les yeux, ici je les oublie, je ne les sens pas sur mes paupières, ce qui est un gros plus.
Au niveau, des rouges, comme je l’ai dit, il en existe 5 mais je n’en ai pris que 3 car pour les deux autres teintes, j’avais déjà des choses très similaires dans mes tiroirs. Pour le choix des teintes, il y a : Alice (un orangé léger très irisé à reflets violets), Mirana ou la reine blanche (un rouge sombre aux sous-tons pourpres), Time (un bleu nuit très pailleté), Mad Hatter (un violet très vif) et Iracebeth ou la reine rouge (un rouge très vif). Ceux que j’ai pris sont les trois premiers cités. J’aime beaucoup les 3 teintes, les rouges à lèvres sont crémeux, hydratants, faciles d’application et de bonne tenue. Pour une couleur plus vive, je vous recommande d’utiliser un primer. Faites juste attention à avoir les lèvres bien hydratées et/ou exfoliées avec Mirana car il marque les peaux mortes. Au niveau du packaging, il est joli, très psychédélique. Certaines trouvent que le boîtier ne fait pas solide voire qu’il fait un peu cheap, moi sincèrement, ça ne m’a pas choquée. 
Au niveau du prix, comptez 60 dollars pour la palette et 18 dollars par rouge. En principe, ils seront vendus à 60 euros et 18 euros en Europe. Si vous les commandez aux USA, sachez qu’il faudra compter entre 40 et 60 dollars de rapatriement (frais de port-taxes-douane), c’est pas donné mais c’est la meilleure solution si vous voulez être certaines d’avoir la collection. Maintenant, vous pouvez parier sur la sortie en France par exemple et vous précipiter chez Sephora dès qu’elle sortira, je leur ai demandé une date de sortie mais ils m’ont dit que pour l’instant ils n’en avaient pas… après tout, le film ne sort que le 27 mai, peut-être que quelque chose se fera à ce moment-là…
J’espère que mon article vous a plu. Si la palette vous tente, n’hésitez pas, je vous garantis que vous ne serez pas déçues, elle est parfaite. Les rouges aussi mais ils en jettent moins que la palette qui, elle, est véritablement un très bel objet. 
Je vous fais des bisous ! 
À très vite. 
Sidjie
 

Réussir sa manucure facilement

Hello les chats ! 
Ça fait un moment que je n’ai pas posté sur le blog et je m’en excuse. J’ai beaucoup de choses à gérer en ce moment dont la préparation d’une grosse vidéo que j’espère pouvoir vous montrer bientôt. Ceci étant dit, passons à présent au sujet de cet article : réussir facilement sa manucure toute seule comme une grande, sans l’aide de personne 😉 
Qui n’a jamais râlé de voir ses ongles s’écailler au bout de deux jours ? de voir ses ongles casser ? de voir son vernis buller ? etc. Moi aussi, je suis passée par là et j’en ai eu marre. Alors je me suis renseignée, j’ai lu des articles, regardé des vidéos et j’ai amassé des petits trucs qui ont changé la durée de vie de ma manucure et la santé de mes ongles. 
Pour réussir sa manucure, c’est assez simple, il faut un peu de matériel mais pas trop, du temps (oui, il ne faut pas être pressée) et un peu de patience car oui on s’améliore avec le temps. Alors c’est parti pour les différentes étapes d’une manucure réussie ! 

1) Nettoyer – préparer l’ongle

Alors, la première chose à faire va être de retirer votre vernis, de préférence avec un dissolvant doux. Il faut impérativement qu’il ne reste plus rien sur l’ongle et pour ça il ne faut pas hésiter à multiplier les petits cotons pour bien tout retirer. Moi, j’aime les cotons boules qui permettent de bien envelopper l’ongle mais ce n’est pas impératif. 
Si votre ongle est sans vernis, je vous conseille malgré tout de passer un petit coup de dissolvant histoire de dégraisser l’ongle, ça permettra à votre vernis de mieux adhérer.
2)  Raccourcir l’ongle et mettre la base
Une fois votre ongle nettoyé, lavez-vous les mains au savon, séchez-les bien et raccourcissez vos ongles selon ce que vous préférez. Moi, je sais qu’ils poussent vite donc je les fais relativement courts, en plus j’ai la chance d’avoir une belle et grande base (je n’ai jamais rongé mes ongles) donc même courts, ils sont assez grands. 
Je les raccourcis à la lime, jamais au coupe-ongles. Le coupe-ongles, ça casse les ongles, c’est vraiment pas l’idéal pour les mains à moins de vouloir des ongles très courts. Je raccourcis le gros avec la large lime à gros grain et ensuite je termine par une lime en verre qui permet d’égaliser en douceur et d’empêcher que les ongles se dédoublent (et ça marche vraiment très bien). N’oubliez pas ensuite, de passer la lime sous votre ongle, pour faire tomber les poussières d’ongles restées en dessous sinon ça risque d’abîmer et de fragiliser votre vernis au moment de l’application. Repassez vos mains sous l’eau pour ne pas garder de poussières et dans l’idéal, passez un petit coup d’alcool sur vos ongles mais ce n’est pas obligatoire. 
Laissez-bien sécher vos ongles, il ne faut surtout pas appliquer de vernis sur un ongle encore humide sinon quand votre vernis sera sec, vous aurez un risque de bulles qui remontent à la surface. Je ne vous parle pas des cuticules, les miens sont très nets et je ne supporte pas l’idée de les repousser avec un petit bâtonnet, rien que de le dire ça me fait froid dans le dos. 
À présent, votre base. Là, vous avez le choix, certaines durcissent l’ongle, d’autres le blanchissent, etc. Choisissez celle qui vous convient le mieux. La mienne est la Bourjois qui durcit l’ongle, je la trouve très bien pour quelqu’un comme moi qui vient du gel et qui a donc les ongles un peu plus mous. Vous l’appliquez en une couche, pas trop épaisse et vous laissez sécher 10 minutes (même si on vous dit que les séchage est ultra express). 🙂
3) Le vernis – le nailart tout çaaaa
Nous voici enfin à l’étape du vernis, c’est la plus délicate et aussi celle qui demande le plus de patience pour ne pas tout rater. Vous choisissez la couleur de base de votre manucure et vous allez l’étaler en une première couche très fine, oui très fine. Surtout, ne pas secouer votre vernis avant de l’étaler (si vous devez le faire, ce sera une petite heure avant votre manucure) sinon vous allez faire des bulles et elles ressortiront sur vos ongles au moment du séchage et moi les bulles j’aime pas ça ! Donc vous faites une couche et vous laissez sécher 10 minutes puis vous mettez une deuxième couche et pareil vous laissez sécher 10 minutes à nouveau. Certains vernis ont besoin de 3 couches, alors je vous conseille de laisser sécher votre deuxième couche un peu plus longtemps : 15-20 minutes. Pour les vernis qui ne couvrent pas assez, une petite astuce, commencez par une couche de blanc et ensuite votre couleur et vous verrez, c’est magique comme d’un coup la couleur est éclatante et que la couvrance est au rendez-vous. 
Comme vous le voyez, ça demande un peu de temps mais c’est vraiment important si vous voulez de superbes ongles. Je poste souvent des photos de mes ongles sur instagram et on me demande parfois comment je fais pour que ce soit si réussi, c’est simple, ça se résume en deux mots : patience et répétition. Plus vous le ferez, plus vous aurez le coup de main et plus vous serez patients, plus vous aurez un super rendu. 
Pour les dessins, que ce soit au dotting tool, au pinceau, au stamping, etc. Il faut bien attendre que la dernière couche de vernis soit sèche. Moi, j’ai même une petite astuce pour celles qui ne sont pas encore à l’aise avec les décorations, qui ont peur de faire une bêtise et de ne pas pouvoir la rattraper. Sur votre dernière couche de vernis, mettez déjà une première couche de top coat que vous laissez sécher 10 minutes. Ensuite, vous faites vos décorations et si jamais vous faites une bêtises, vous prenez un coton tige et avec un peu de dissolvant, vous pourrez rattraper assez facilement le coup sans altérer votre couleur de base. Le petit pinceau peut aussi être pratique pour faire des petites retouches tant qu’elles sont discrètes. Je ne vais pas rentrer dans les détails des décorations d’ongles, ça prendrait trop de temps, je vous ferai sans doute un autre article pour vous en parler. 😉

4) Protéger et sceller sa manucure




Pour qu’un vernis tienne, il n’y a pas de secret, il faut le protéger et c’est justement le rôle du top coat. Il se met après votre vernis en une à deux couche (moi je préfère deux) et donne l’impression de sécher plus rapidement. Faites attention, c’est un séchage en surface et il vous faudra faire attention à ne pas vous cogner ni faire trop de manipulations avec vos mains sinon vous risquez d’abîmer une manucure que vous aviez jusqu’ici pourtant bien soignée. Entre les couches de top coat, je vous conseille d’attendre 5 à 10 minutes. Moi j’aime particulièrement celui de la petite robe noire de Guerlain car il sent bon et moi qui déteste avoir les ongles qui puent, ça me fait plaisir. Et puis surtout, il est bien épais et recouvre très bien les décorations qui ont une légère épaisseur. 
Pour sceller votre vernis, passez une petit coup sur la tranche de l’ongle, au bout, pas besoin d’en mettre beaucoup. Moi, j’aime bien le faire avec le top coat parce qu’il est transparent et qu’il scelle mieux que le vernis classique. 
Petite astuce, après vos 10 minutes de séchage, passez vos doigts sous l’eau froide, ça aidera à durcir votre vernis et ça diminuera le risque de l’abîmer dans la prochaine heure (le temps qu’il sèche). Sachez qu’un vernis met quelques heures à être totalement sec mais qu’au bout d’une heure, vous ne risquez en principe plus de faire de bêtises 😉
5) Soigner – nourrir ses ongles et cuticules
Pour avoir des ongles en bonne santé, il faut les soigner et la crème ou l’huile spéciale ongles-cuticules sert à ça. Moi je l’utilise non pas le jour de ma manucure mais le lendemain, une fois que l’ongle est totalement sec et que ça risque pas de faire une quelconque réaction avec le vernis, ce serait dommage. J’utilise le baume du jardinier du Couvent des Minimes que j’adore, il sent bon, il n’est pas trop cher et il renforce mes ongles au fil de son utilisation. Pas besoin de dépenser des fortunes dans des produits de luxe, celui-là est très bien et sinon, un peu d’huile d’amande douce fera très bien l’affaire aussi. Vous massez le pourtour de l’ongle et un petit peu sous l’ongle (à la limite de la peau et de l’ongle) et vous laissez pénétrer. Ne jamais le faire avant une pose de vernis, ça graisse l’ongle donc le vernis tient moins bien et ça peut aussi le faire buller (argh ces maudites bulles) ! 

Voilà, je crois vous avoir à peu près tout dit sur la façon dont je réalise ma manucure, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser, si je peux vous conseiller, je le ferai avec plaisir. Ah oui, juste pour info, ma manucure  tient en moyenne 6 à 7 jours depuis que je fais ce rituel, c’est plutôt pas mal je trouve

Plein de bisous ! 
Et à très vite (oui c’est promis ) 

Sidjie

Pourquoi laver ses pinceaux de maquillage ?




Hello les chats ! 

Je reviens avec un article qui me tenait à cœur parce que j’entends souvent des copines me dire : Ah bon, tu laves tes pinceaux toi ?! Mais pour quoi faire, y a que toi qui les utilises ? 
Et visiblement, c’est une remarque assez courante. Alors, j’ai choisi de vous faire un article détaillé sur les différentes raisons de nettoyer régulièrement ses pinceaux et sur comment bien le faire pour ne pas les abîmer…

Pourquoi les laver ? 
Tout simplement parce que des bactéries se développent dans les poils. Alors oui, c’est très bien, vous ne prêtez pas vos pinceaux mais il n’empêche que vous aussi vous avez des bactéries, votre corps en est plein, vous en avez sur vos mains. Elles se déposent sur vos pinceaux également. En plus, elles sont bien au chaud entre les poils. Dites-vous bien que si vous avez des boutons après vous être maquillées, ce n’est pas forcément dû au produit utilisé mais bien à vos pinceaux non ou mal nettoyés. 
D’autant, qu’à force d’être utilisés, ils se chargent de tous les produits utilisés (ce n’est pas le top pour se remaquiller) et ces produits peuvent “fermenter”, se dégrader avec les micro-organismes présents et vous vous continuez à mettre ça sur votre peau, près de vos yeux, etc. Ce n’est clairement pas très recommandé…
Dernier point important, laver ses pinceaux prolonge leur durée de vie. Si vous avez des poils naturels, il y a intérêt à en prendre grand soin, à éviter de les étouffer avec les produits qui s’accumulent. Pareil avec les poils synthétiques qui perdent de leur brillance, de leur souplesse à force d’être utilisés.  


Les laver, ok mais avec quoi ? 

Et bien simplement avec du savon, de préférence un savon doux au ph neutre pour éviter d’abîmer les poils (gardez en tête que les poils naturels sont les plus fragiles et qu’il faut les traiter comme vous traiteriez vos cheveux). Si vous êtes plutôt pressées, vous pouvez passer par un spray nettoyant, celui de MAKE UP FOREVER est pas mal mais ce n’est pas le seul (voir fin de l’article). Sachez cependant que ces produits sont assez chers et ne remplacent pas un vrai lavage une fois de temps en temps. 



Comment procède-t-on ? 

C’est assez simple, vous passez votre pinceau ou votre beauty blender sous l’eau tiède (pas chaude ni froide, j’insiste sur la tiédeur pour éviter que les poils se décollent du pinceau), vous prenez un peu de savon liquide ou solide et vous frottez délicatement les poils, de préférence dans le bon sens et pas à rebrousse-poil pour ne pas les abîmer, vous regardez la couleur de votre eau, quand elle est transparente, c’est que votre pinceau est propre. Pour le spray lavant, c’est encore plus simple, vous pulvérisez votre pinceau généreusement et vous l’essuyez ensuite avec un coton démaquillant (par exemple). 

Au niveau de la fréquence, on recommande généralement de le faire une fois par semaine mais moi je trouve ça beaucoup surtout si comme moi, vous ne vous maquillez pas tout le temps. Pour moi, une fois toutes les deux semaines suffit surtout pour les pinceaux à poudre, pour les produits liquides (eye-liner, fond de teint ou autre), je pulvérise un peu de spray nettoyant après chaque utilisation pour éviter que le produit sèche et fige mon pinceau et je les lave à grande eau en même temps que les autres. 
Et je peux vous assurer que je n’ai jamais de boutons, de conjonctivite ou d’orgelet, etc. Ça ne me prend pas longtemps du tout à faire, je trouve ça même chouette (si vous avez beaucoup de pinceaux, rien ne vous empêche de le faire en deux fois si vous trouvez ça trop long).  



Et pour les faire sécher ? 

C’est très simple, je les essore doucement à la main et ensuite, je les fais sécher sur une serviette dans la salle-de-bain, je fais ça le matin et le soir je les remets à leur place. Si vous êtes pressées, vous pouvez utiliser le sèche-cheveux à une distance d’au moins 20 centimètres et à chaleur très basse. 
Une fois secs, d’un coup de main, brossez les poils dans le bon sens et remettez-les en place pour qu’ils restent beaux et reprennent leur forme. 

Pour celles qui auraient peur de les abîmer, pas de panique, si vous suivez mes conseils, il n’y a aucune raison d’abîmer vos pinceaux, j’ai déjà lavé les miens des dizaines de fois et ils sont impeccables. Un jour, je devrai les changer, c’est normal, les pinceaux ont une durée de vie comme plein d’autres choses et certains tiennent mieux que d’autres et sachez que ce n’est pas forcément lié au prix. Un de mes meilleurs pinceaux est un KIKO et c’est loin d’être la marque la plus chère… N’hésitez pas à vous renseigner sur le net et à lire des revues pour voir quels pinceaux sont les meilleurs. 

Personnellement, je vous recommanderais les KIKO, les BLACK UP et les MAKE UP FOREVER mais il paraît que les ZOEVA et les SIGMA sont très bien également (donc je les testerai certainement prochainement). 


Je vous mets quelques références de produits nettoyants pour pinceaux sans rinçage (mais n’oubliez pas que ça ne remplace pas un vrai lavage au savon) :



Pour les savons solides, je vous avoue que je n’en connais qu’un qui est le solid cleanser à 15 euros sur le site JOLI MAKEUP

* Petite astuce pour celles qui ont des pinceaux en vrais poils (moi ça me dérange et je préfère le synthétique mais bon c’est personnel…), n’hésitez pas à les nourrir une fois par mois avec un tout petit peu d’huile d’argan pour qu’ils restent beaux.

J’espère que mon article vous a plu. 
À très vite ! 

Sidjie

Pure poison : un Dior versatile




Hello les chats ! 

Voici un nouvel article parfum suite à une fragrance que j’ai pu tester récemment. Pour moi, la gamme Poison est un peu la gamme phare de Dior, c’est le parfum mythique, celui que j’ai toujours voulu porter mais seulement le jour où je serais grande. Je pense que ce jour est arrivé (enfin à peu près parce que je reste une grande gamine) ! 




J’adore la boîte avec le médaillon sur lequel se dessine le “Pure poison” en lettres d’or blanc. Y a un petit côté éclipse lunaire et pomme empoisonnée de la reine dans Blanche neige. Finalement, j’y trouve presque un petit côté enfantin et ça me fait rêver. 




Quand j’ouvre la boîte, je suis surprise par la beauté du flacon, il est blanc laiteux et nacré, il est couvert a de reflets, de nuances dans le verre, c’est vraiment un objet d’art, ça donne directement envie de l’exposer. Après l’espace, me voilà plongée au cœur de l’océan parmi les coquillages, les perles, ça me fait voyager, j’adore ! 




Quand, j’ouvre le flacon, je découvre avec plaisir le soin mis par Dior pour son parfum. Non pas que je sois surprise, honnêtement je m’attendais à un objet de qualité et je réalise que je ne me suis pas trompée. Le bouchon violet sombre est travaillé avec soin, le flacon est beau sous tous les angles, le spray est orné des initiales CD, etc. Ce sont des détails mais ça fait plaisir, j’ai un peu l’impression d’être traitée comme une princesse (Disney). ^^




Passons à présent à la fragrance en elle-même puisque c’est quand-même ce qui nous intéresse le plus finalement (même si le packaging est à mes yeux très important). Sur papier, ce parfum a tout pour me plaire : c’est un floral. Les notes olfactives me semblent assez simples, efficaces et équilibrées : au programme douceur mais avec une pointe de caractère, c’est tout moi. 

Quand je le spraye une première fois sur ma peau, je découvre une note douce et sucrée qui se transforme assez rapidement mais subtilement en quelque chose de rassurant qui me rappelle le linge propre, un pull angora qui sort du séchoir encore tout chaud dans lequel on blottit son nez. Et puis la note de fond vient déranger un peu tout ça, la douceur prend un côté vénéneux très perturbant, le parfum devient presque versatile : sucré et salé à la fois doux et fort, chaleureux et presque agressif. À sa façon, il ensorcèle…
Je vais être honnête avec vous, ce parfum m’a perturbée. Durant 2 jours, j’ai été incapable de dire si je le détestais ou si je l’adorais. Je pense qu’il y a des choses qui me plaisent vraiment dedans et d’autres qui ne collent pas à ma personnalité. Je lui trouve un côté maman et rassurant et en même temps très femme mais ce n’est pas moi. J’ai sans doute un côté trop jeune fille, trop fleur bleue et je sais qu’un parfum qui ne me plaît pas directement, c’est un parfum que je ne porterai pas. Donc je l’ai offert à ma maman qui en est ravie et qui l’adore. Je ne suis pas déçue, je suis davantage surprise car j’avais vu dans les critiques que beaucoup de jeunes femmes aimaient beaucoup ce parfum, qu’il était plus facile à porter que le Poison par exemple et pourtant, moi qui ai déjà senti le Poison, je le préfère largement. Comme quoi, les goûts et les couleurs… 
Le Pure poison est un parfum que je recommanderais aux femmes qui aiment les odeurs peu communes, presque dérangeantes, qui se sentent très femmes et qui ont en même temps la fibre maternelle. Je pense qu’il peut se porter à tout âge, il n’est pas aussi fort qu’un Shalimar ou un Angel mais il doit pouvoir être assumé et ce (peut-être) par quelqu’un qui a tout comme lui ce côté versatile, ce côté changeant et qui allie dans son caractère les deux faces d’une même pièce. 
Infos pratiques 
Il est facile de trouver ce parfum dans toutes les parfumeries : Ici Paris XL, Sephora, Nocibé, etc. Je ne l’ai trouvé qu’en eau de parfum et non en eau de toilette mais ce n’est pas dérangeant et puis la tenue n’en est que meilleure et je peux vous assurer qu’il tient vraiment bien. 
Au niveau du prix, il est à 90,50 euros / 50ml chez Sephora et 79,05 / 50 ml chez Ici Paris XL. Il est cher mais je trouve qu’on sent peut-être plus qu’avec d’autres marques pour quoi on paye… Il n’empêche que je vous conseille d’une part d’aller le sentir en parfumerie avant de l’acheter car ce n’est pas le genre de fragrance qu’on peut acheter les yeux fermés sans aucun risques et d’autre part, de profiter d’une promotion (comme ça arrive souvent d’ailleurs) pour vous l’offrir. 
C’est tout pour aujourd’hui.
Je vous embrasse bien fort ! 
Sidjie