Les cotons démaquillants réutilisables de la petite Soso

coton démaquillant réutilisable

C’est avec grand plaisir que je te parle aujourd’hui d’une créatrice qui a fait évoluer ma routine beauté. En effet, je connaissais déjà les cotons démaquillants réutilisables mais sans vraiment réussir à sauter réellement le pas. Seulement ça, c’était avant…

À la recherche de la perle rare

J’ai reçu et ai acheté à diverses occasions des petits cotons à laver mais sans parvenir à trouver mon bonheur : trop pelucheux, trop rêches, diffusent mal le démaquillant… au point de me demander pourquoi je m’acharnais encore à essayer de trouver la perle rare.

Et puis, j’ai fait la connaissance de Solène suite à une publication Instagram. J‘ai d’abord été charmée par l’aspect esthétique de ses cotons. Il faut dire que les imprimés japonisants / géométriques / fleuris et moi, c’est une grande histoire d’amour. Couturière dans l’âme, j’aime les beaux tissus. Et puis l’envers avait l’air si doux et j’ai bien fait de suivre mon instinct. Car la particularité de ces cotons réside dans le fait que Solène utilise du tissu éponge en fibres de bambou, ce qui leur permet de garder cette douceur au fil des utilisations.

Solène utilise du tissu éponge en fibres de bambou, ce qui leur permet de garder cette douceur au fil des utilisations.

La petite Soso, une histoire de passion

Avant de te parler de mon expérience, j’aimerais te présenter Solène, la créatrice de ces petites merveilles. Cela va bientôt faire 2 ans que Solène a créé sa marque “La petite Soso” – elle qui est passionnée d’activités manuelles depuis son plus jeune âge. Si tu choisis de jeter un œil à son travail, sache que ses réalisations sont faites entièrement à la main. Autodidacte, c’est la passion qui l’a poussée à faire d’un hobby une réelle activité.

Il y a peu, elle a lancé son site web afin de faire découvrir son travail au plus grand nombre. Sensible à l’écologie et désireuse de proposer des produits de qualité, ses créations sont faites dans des tissus haut de gamme qui résistent à l’épreuve du temps.

Sensible à l’écologie et désireuse de proposer des produits de qualité, ses produits sont faits dans des tissus haut de gamme qui résistent à l’épreuve du temps.

Outre des cotons réutilisables, elle propose d’autres créations couture : bavoirs, masques de nuit, chouchous,… le tout à des prix très corrects : de 3 à 19 euros.

Comme moi, si tu en as envie, tu peux personnaliser ta commande. J’ai simplement choisi parmi ses tissus, ceux que je voulais pour mes lingettes. Un petit message privé et le tour est joué.

Pssssst… Je te conseille de bien lire l’article jusqu’au bout car j’ai la chance de pouvoir te faire gagner un lot de 4 lingettes sur mon Instagram.

Qualité – écologie – nettoyage facile/rapide : trio gagnant

Revenons à présent à la question qui te taraude : alors ils sont comment ces cotons réutilisables ? C’est simple, ils sont top. J’ai pris le temps de vraiment bien les tester avant de t’en parler et mon avis n’a pas changé entre la première utilisation et maintenant. Elles sont douces sur mon visage, ne m’irritent pas la peau, ne me donnent pas de petits boutons. Elles permettent de diffuser le démaquillant sans s’en mettre plein dans les yeux. Et le format permet de faire tout son visage avec une seule lingette.

Au niveau du nettoyage, rien de plus simple. Je les humidifie à l’eau tiède, je passe un peu de savon pour les mains, je fais mousser, je rince, j’essore et je mets sur mon petit étendoir devant le chauffage, parfois même directement sur celui-ci (vu qu’on ne chauffe pas très fort dans la salle-de-bain) et c’est prêt pour le lendemain. Rien de bien sorcier, ça prend 5 minutes top chrono et ça évite bien des déchets dans la poubelle. Pour 12 euros les 4 lingettes, crois-moi c’est vite rentabilisé.

Tu l’auras compris, je valide totalement ce test et te recommande plus que vivement les créations de la Petite Soso.

Chose promise, chose due, je te parle à présent du concours :

-il démarre ce samedi 06 mars 2021 et prendra fin le dimanche 14 mars 2021 à 23h59

-le concours se déroule sur mon Instagram : @sidjie_happiness_therapy

-Je te demande d’être abonné.e à mon compte ainsi qu’à celui de la Petite Soso, de liker et de commenter le post en me partageant l’un de tes gestes pour l’écologie + inviter 2 ami.e.s

-Un partage en story du concours te permet de doubler ta participation

Je te souhaite déjà bonne chance !

Les produits présentés dans cet article m'ont été envoyés gracieusement par La petite Soso, ce qui n'altère en rien mon objectivité dans cet article. 

Tadoupika : l’inspiration égyptienne

Robe bandage Senet Tadoupika

Je ne sais pas si tu es comme moi mais j’ai flashé sur toutes ces robes bandages qui sont très tendances en ce moment. Et pour toi, j’ai trouvé la marque qui les sublime… Tadoupika.

Un nom exotique qui invite au voyage, des tenues chics et variées qui s’adaptent à toutes les morphologies, c’est ce que propose cette boutique en ligne.

Robe bandage Senet Tadoupika
Robe Senet – Tadoupika

Le nom d’une reine

Mais pourquoi Tadoupika ? On raconte que Tadoupika est en fait le nom de jeune fille de Néfertiti avant qu’elle épouse le pharaon Akhenaton. Il s’agit donc du nom d’une future reine connue pour sa grande beauté. L’idée qui s’y cache est de réveiller la reine qui sommeille en nous – un joli message qui prône la confiance en soi.

Robe bandage Senet Tadoupika
Robe Senet – Tadoupika

Si tu ne connais pas le principe de la robe bandage, je te l’explique en quelques mots : le tissu est formé de bandelettes qui donnent cet effet égyptien. Quels en sont les avantages ? C’est généralement du spandex donc c’est ultra élastique, c’est gainant et plutôt flatteur pour les formes. En plus, y a moyen de varier les modèles, de créer des motifs géométriques et je trouve ça très sexy sans être vulgaire.

Robe bandage Senet Tadoupika
Robe Senet – Tadoupika

Chic et sexy

J’ai eu la chance collaborer avec la marque et de recevoir l’un de leurs modèles à tester : la robe Senet. Et je dois dire que la première chose qui m’a marquée en la recevant, c’est son poids. Le tissu est épais et élastique, c’est un vrai plaisir à enfiler. Pour cet article, je suis un peu sortie de ma zone de confort car ce n’est pas le genre de couleur que je porte habituellement étant donné que c’est très proche de ma couleur de peau mais j’ai fait confiance à la styliste et je dois dire qu’avec une petite veste et quelques accessoires, la tenue est ultra chic et je me vois la porter pour un rendez-vous au restaurant ou un mariage donc je suis ravie.

Je te précise que sous la robe, je porte un petit top de la même couleur pour couper un peu le décolleté mais tu peux la porter sans, c’est toi qui vois comment tu es à l’aise avec ton corps et ses formes.

Le site internet regorge de modèles qui me font de l’œil : la Maât, la Tadukhepa,… et puis là je te parle des robes bandages mais il n’y a pas que ça : des tailleurs, des robes de ville, des robes de mariées, des robes de soirée, des accessoires, du sportswear, il y a vraiment de tout.

Robe bandage Senet Tadoupika
Robe Senet – Tadoupika

La marque définit sa mission en ces mots : S’adapter à vos besoins et envies pour un maximum de confort. Nous vous proposons des tenues de qualité à des prix abordables.

https://www.tadoupika.com

Une robe pour chacune

Et ce qui me plaît beaucoup c’est que c’est ultra inclusif au niveau des tailles, on va du XXS au 6XL (donc du 34 au 52) afin de toucher un maximum de personnes. Et moi qui ai des formes et une poitrine généreuse, c’est quelque chose qui m’a directement intéressée.

Robe bandage Senet Tadoupika
Robe Senet – Tadoupika

En ce moment, ce sont les soldes et crois-moi, il y a de très jolies démarques. Mais ce n’est pas tout, en plus, je te partage le code promo SIDJIE qui te donne droit à -10% sur tout le site y compris sur les soldes alors si quelques chose te plaît, n’hésite pas à te faire plaisir.

Merci encore à la marque Tadoupika d'avoir sponsorisé cet article et de m'avoir envoyé la robe Senet gratuitement afin que je puisse la tester et vous la présenter.

#MODE #BIJOUX&ACCESSOIRES #DECO #LIFESTYLE #COSMETIQUES #VIDEOS

Le trench-coat : l’indispensable de tout dressing ?

imperméable - trench coat - printemps

Je suis ravie de te retrouver pour un article mode et pour un sujet que je trouve particulièrement intéressant. Il s’agit des pièces maîtresses d’une garde-robe et plus particulièrement de l’imperméable. Il y a quelques vêtements et accessoires dits indispensables et ce à juste titre car ils ne se démodent pas et vont avec la plupart de tes tenues. Le trench-coat en fait partie, le perfecto aussi, tout comme la petite paire d’escarpins noirs.

Imperméable ou trench-coat ?

Peut-être te demandes-tu la différence entre un trench et un imper ? C’est assez simple, le trench-coat est un type d’imperméable. Il en existe d’autres comme : le ciré, le K-way, etc.

Le trench est une pièce que j’ai découverte assez récemment figure-toi. Non pas que je n’avais jamais vu d’imperméable mais j’ai mis du temps à comprendre son utilité et son pouvoir glamour. J’ai dû certainement trop le voir sur le dos de l’inspecteur Columbo… Autant pour moi, il est assez évident de mettre un manteau en hiver pour ne pas avoir froid, autant pour les autres saisons, j’enfile un gros pull ou un poncho si j’ai froid.

imperméable - trench coat - été

La classe avant tout

Et puis j’ai vu le nouveau Lara Croft, dans lequel Kristin Scott Thomas porte un trench beige et j’ai trouvé ça d’une classe folle. J’ai réalisé à quel point ça finissait sa tenue. La question ici n’est pas de porter quelque chose pour ne pas avoir froid. Admettons que c’est peu épais, ça protège de la pluie et ça coupe le vent mais c’est surtout que c’est joli, que ça fait très femme.

Tout le monde n’est pas forcément fan du classic trench beige façon Burberry, moi-même je ne l’aime pas tellement. En même temps, le beige n’est pas très flatteur avec ma carnation. Mais je me suis rendue compte que des imperméables, il y en avait de toutes les formes, de toutes les couleurs et de toutes les longueurs. De quoi satisfaire la plus difficile des personnes…

imperméable - trench coat - automne

3 manteaux pour 3 saisons

Dans ma sélection, je te présente trois modèles différentes qui selon moi seraient parfaits pour 3 saisons différentes. Il y a le rose poudré pour le printemps, l’orange flash pour l’été et le kaki pour l’automne. Porté ouvert ou fermé, avec ou sans ceinture, cintré ou lâche… Je trouve que chaque modèle a son charme tant qu’il est joliment assorti. Selon moi, les modèles non cintrés doivent être portés ouverts ou serrés avec une ceinture pour marquer la taille. Un pantalon slim ou une robe/jupe courte vont particulièrement bien avec. Il est aussi important de contrebalancer l’effet ample pour éviter de s’élargir inutilement. L’escarpin est également l’allié de l’imperméable pour asseoir le côté chic et business woman.

Ai-je une préférence ? Honnêtement non, les trois me plaisent beaucoup et ce pour des raisons totalement différentes. J’adore le col du rose poudré et le fait qu’il soit entre le pull et le manteau. L’orange flash est superbe avec ma chevelure flamboyante, en plus la matière est toute douce et la longueur me donne de l’assurance. Le kaki est quant à lui sobre et élégant, je l’ai accompagné d’un chapeau car je me vois parfaitement aller à un rendez-vous comme ça.

Pour la petite anecdote, savais-tu que "trench-coat" veut dire "manteau de 
tranchée" car il était utilisé par l'armée lors de la Première et Seconde 
Guerre Mondiale. Au départ masculin, il est aujourd'hui aussi porté par
les femmes.

Et toi, qu’en penses-tu ? Est-ce un vêtement que tu apprécies et qui fait déjà partie de ta garde-robe ? Sache que je te le recommande en tout cas et ce quelle que soit ta morphologie. Ce type d’imperméable est capable de rendre une tenue banale très élégante et c’est ce qui me plaît.

LeBestiaire : quand la mode s’inspire du monde animal et végétal

pull-crocuta-porté

Cela fait déjà quelques années que j’ai découvert LeBestiaire et que je suis fan du travail de Marie Rouillier. Pourtant, c’est un pur hasard si je connais la marque. Lors de ma première année de travail dans l’enseignement, une collègue est un jour arrivée dans la salle des profs avec un pull super original. Il comportait des plumes de cuir très colorées sur le côté droit formant une sorte d’aile. J’ai trouvé ça tellement joli que ça m’est resté en tête et que quelques années plus tard, ça m’a donné envie d’en créer un moi-même. Il faut dire aussi que j’adore la mode et le bricolage et que c’était un vrai challenge pour moi d’essayer fabriquer un pull qui rende aussi bien avec finalement très peu de moyens. Je t’avoue que si à l’époque, j’avais eu le budget pour m’en offrir un “vrai”, je l’aurais fait… à la place j’ai proposé un DIY pull écailles de dragon sur ma chaîne YouTube en hommage à la marque.

diy-pull-écailles-dragon

Gravure de mode

Du temps a passé depuis et j’ai enfin pu me procurer un pull LeBestiaire ! Mais pas forcément celui auquel tu t’attends… J’ai opté pour une pièce de leur nouvelle collection avec une impression style gravure à l’ancienne. J’ai flashé sur la couleur du pull, moutarde j’adore ça et l’imprimé était juste magnifique donc… j’ai craqué. Le pull a une coupe originale avec des manches de type chauve-souris. La qualité y est, le souci du détail également, c’est une très jolie pièce.

zoom-sur-le-pull-crocuta

Un stylisme à la française

LeBestiaire pour moi, c’est exactement ce que j’aurais aimé faire si j’avais travaillé dans la mode : des inspirations végétales et animales, de la féminité, de l’élégance et de l’originalité. En plus, c’est une marque 100% française (design et fabrication en France). C’est assez appréciable pour être souligné.

gravure-et-abeilles-en-laiton

Tu remarqueras aussi la petite abeille en laiton fabriquée dans une fonderie du sud de la France, il s’agit du symbole de la marque. Pourquoi une abeille ? Je te réponds en reprenant simplement les mots de la marque : “Par sa fragilité et la nécessité de la préserver, elle devient le symbole du savoir-faire français.” C’est joli, non ?

les-créations-de-lebestiaire
© LeBestiaire

L’inspiration avant tout

Sache que la marque ne propose pas que des pulls, tu peux également acheter des colliers/plastrons qui habilleront tous tes chemisiers, des kimonos réversibles avec des cernes de bois, des jupes fleuries, etc. L’allusion à la nature y est toujours présente et se décline selon l’inspiration de la styliste. J’y vois des gravures, des tapisseries, des herbiers,… une façon de mettre l’ancien au goût du jour.

totebag-lebestiaire

Au niveau des prix, il te faudra débourser une quarantaine d’euros pour un collier, 135 euros pour mon joli pull Crocuta, 130 euros pour un foulard en soie… On est pour moi dans le domaine du luxe mais du luxe accessible. Je préfère me dire que j’achète moins de vêtements mais que je choisis des pièces qui me plaisent et ici c’est vraiment le cas.

Je te renvoie à leur site si tu souhaites en savoir plus et à leur boutique en ligne si un petit achat te tenterait bien. Il existe également différents points de vente, si tu préfères essayer en magasin. Attention, le craquage est quasi inévitable, je t’aurai prévenue.

 

Wistitee : des t-shirts Alice au Pays des Merveilles, Harry Potter, Pokémon et bien d’autres !

 
Je ne sais pas si tu l’as vu mais j’ai sorti une vidéo reprenant mes favoris pour les mois d’octobre et de novembre. Pour cette revue, j’ai choisi de te présenter de la beauté bien sûr mais pas que… car même si j’adore le maquillage, j’ai également des coups de cœur dans d’autres catégories. Pour les découvrir, je t’invite à regarder ma vidéo. À noter que toutes les références de ce que je présente se trouvent dans la barre d’info de la vidéo
——————–
 
 
Mais dans cet article, j’aimerais revenir un peu plus en détail sur l’un de mes favoris. Il s’agit de la marque Wistitee. Une jeune entreprise belge et dynamique qui fabrique des t-shirts. J’ai eu la chance de rencontrer son équipe lors du festival de la Grande Ourse à Andenne. Je suis tombée sur leur stand et ai été directement attirée par ce qu’ils proposaient. 
Faut dire aussi qu’en tombant sur le Cheshire cat, je ne pouvais qu’être séduite. J’ai directement remarqué la qualité du tissu : 100% coton prérétréci pour éviter les mauvaises surprises au lavage – et des dessins soignés : des sérigraphies de qualité  en édition limitée. Le principe est simple, le design ayant récolté le plus de votes (des bananes) sera proposé à la vente pendant 72h seulement. Une fois ce délai dépassé, le t-shirt n’est plus disponible sur le site (même si on peut encore voter pour qu’il soit réimprimé). Ça permet de produire des quantités plus justes et donc sans doute d’éviter au maximum les invendus. Il est malgré tout possible de trouver d’anciens designs sur leur stand lors des ventes en festival par exemple.
C’est un principe que j’aime beaucoup, il y a sans cesse de la nouveauté et le public peut voter pour ce qu’il veut voir imprimé sur les t-shirts. En plus, si tu te sens l’âme d’un artiste, tu peux proposer tes dessins et peut-être qu’ils seront retenus dans les futurs designs. Selon moi, c’est une excellente idée d’avoir pensé à impliquer le public dans le choix et la création des vêtements. 

 

 

Si pour les cadeaux de Noël, tu manques d’idées, je te conseille de faire un tour sur leur site www.wistitee.com. Tu trouveras certainement de quoi satisfaire toute la famille. Car les modèles sont pensés pour homme, femme et enfants et la coupe est très sympa. Pokémon, Alice au Pays des merveilles, Sailor Moon, Harley Quinn, Harry Potter, Retour vers le futur… il y a de tout pour tous les goût et à des prix très abordables. Compte 15,90 euros pour un t-shirt. Et peu importe où tu habites, ils livrent dans le monde entier
 
J’espère que mes favoris te plairont, en particulier la marque Wistitee qui m’a totalement convaincue. 
* Pssssst : tu peux aussi les rejoindre sur instagramtwitterfacebook
et t’abonner à la newsletter pour connaître les nouveautés et le design du moment 

Faire des costumes/cosplay soi-même sans se ruiner



 
Hello toi ! 
 
J’espère que tu as passé un joyeux Halloween. Tout le monde ne le fête pas forcément mais pour moi c’est l’occasion d’exercer mes talents de couturière et d’incarner un de mes personnages préférés sans trop me taper la honte.
 
 
 
Cette année j’ai choisi d’incarner Daenerys Targaryen, peut-être as-tu vu ma vidéo à ce sujet ? Si ce n’est pas le cas, je t’invite à la découvrir pour voir le total look : mon costume, ma coiffure et mon maquillage. 
 
Si comme moi, tu aimes te lancer des challenges et faire tes costumes plutôt que de les acheter tout fait, tu as bien raison car c’est pas si sorcier que ça. Du tissu, une machine à coudre, un patron et te voilà paré(e) pour réaliser la tenue de tes rêves. D’ailleurs, figure-toi que les patrons des costumes de Game of Thrones sont assez faciles à trouver sur ebay : patron 7154 Burda (pour la cape) et patron M6941 McCALL’S (pour la tunique et la jupe).
 

 

 
Tu remarqueras que j’ai fait mon costume mais aussi celui de mon chéri. Comme j’étais Daenerys, il était mon Jon Snow (lui n’avait pas besoin de perruque). Pour le sien, j’ai créé moi-même le patron, tu peux aussi le faire si tu es à l’aise en couture, avec un peu de pratique il devient facile de créer ses propres tenues. 
 
 

 

Pour lui, j’ai fait une cape noire (basée sur le même modèle que la mienne) avec de la fausse fourrure en plus sur les épaules. Je lui ai aussi fait une tunique en faut cuir avec une ceinture à laquelle j’aurais bien mis la réplique de l’épée, malheureusement elle est en rupture de stock partout… Je lui ai aussi fait des poignets de force en faux cuir lisse et des jambières en fausses fourrure. Le tout tenant grâce à de la corde et des œillets, ça fait plus médiéval et ça évite les couture. 

 

Si tu te demandes où j’ai trouvé tout ce beau tissu, et bien c’est ici : 
 
 
Le site etissus propose de superbes tissus d’excellente qualité à des prix très abordables. Je connaissais Les Tissus du Chien Vert mais ils ne proposent rien de vraiment spécifique aux costumes et puis les prix sont très élevés. Et honnêtement, pour un costume d’Halloween ça ne vaut pas la peine de dépenser des fortunes pour quelque chose qui ne convient que moyennement. Donc je suis tombée sur etissus et ce qu’ils proposaient convenait parfaitement à ce que je recherchais: panne de velours, faux cuir à impression écailles de dragon, du lycra scintillant, etc. 
 
Comme je le dis sous ma vidéo, j’ai un partenariat avec eux, dans le sens où j’ai eu une ristourne sur ma commande. Cela n’empêche pas mon objectivité vis-à-vis du site, j’ai payé ma commande, j’avais de toute manière prévu de commander chez eux, c’est même moi qui les ai contactés pour leur proposer un partenariat. Et puis, je pense que les images parlent d’elles-mêmes concernant la qualité et la beauté des tissus. 
Et voilà, tu connais à présent tous mes secrets pour réaliser de beaux costumes pour Halloween, le carnaval, une pièce de théâtre, etc. 
 
Et toi, en quoi t’es tu déguisé(e) pour Halloween ? Toi aussi, tu réalises tes costumes toi-même ? 
 
À très vite ! 
 
Sidjie

Un pull à écailles de dragon à faire soi-même !

 

Hello à toi ! 
 
Je viens de mettre en ligne une nouvelle vidéo sur ma chaîne YouTube, tu l’as vue ? J’ai eu envie de te proposer un DIY pour ces vacances de Pâques (ou pour occuper tes soirées/week-ends) et comme tu le verras, non seulement ce n’est pas très compliqué à réaliser mais en plus, cela ne te demandera que peu de matériel. 
 
Le secret de la réussite de ce magnifique pull est de prendre son temps et de se faire plaisir en choisissant les couleurs des écailles/plumes de cuir et là je laisse libre cours à ton imagination…
 
Pour ne rien te cacher, ce modèle m’a été inspiré par une jolie boutique de créateurs qui s’appelle “LeBestiaire“, ils proposent des vêtements absolument superbes autour du thème de la nature alors je t’encourage à aller consulter leur page Facebook et leur site internet : 
 
 
Bon, c’est vrai que ce n’est pas donné. Pour un pull dans le style de celui du DIY, il faut compter +/- 120 euros mais c’est important de soutenir les créateurs de nos pays (c’est une entreprise française fondée en 2011) et le jour où j’aurai le budget, j’ai bien l’intention de me faire plaisir sur leur e-shop (pour l’instant il n’est pas encore disponible car ils ont complètement refait leur site et leur collection pour des modèles encore plus waouw). 
 
J’espère que tout ça te plaira. Je t’embrasse !
Sidjie

J’adopte le look d’Harley Quinn pour Halloween !

Hello à tous ! 
Je viens de sortir mon look spécial Halloween sur ma chaîne. Après Hermione, je reste dans les “H” mais je change complètement de style puisque cette année je suis Harley Quinn. Comme beaucoup, j’ai vu le film Suicide Squad et j’ai particulièrement été séduite par Harley, j’aime sa folie et son histoire donc il était normal pour moi de l’incarner.
J’espère que le look vous plaira, si c’est le cas, n’hésitez pas à laisser un petit pouce bleu et à partager la vidéo ! 
Des bisous ! 
Sidjie  

Les UGG : bon ou mauvais achat ?




Hello les petits chats ! 

Aujourd’hui, je vous parle d’un achat que j’ai fait durant les soldes, ce sont mes UGG. Je cherchais des boots pour l’hiver et le début du printemps, un truc chaud, confortable pour aller me promener, pour balader les chiens, pour mettre avec un jeans et un pull décontracté et donc j’ai pensé aux UGG. Je n’en ai jamais eu, elles sont très à la mode, tout le monde adore donc je me suis dit que c’était l’occasion d’essayer…



Je me suis rendue sur le site de la marque et j’ai regardé les paires démarquées. J’ai flashé sur les BAILEY mini button bling constellation en couleur lodge (un prune-aubergine qui vire au bordeaux dans le soleil). Je les ai payées 139 euros au lieu de 239 euros, ce qui est une belle réduction, je trouve. Je les ai prises en taille 40 (UK 7) car je fais un grand 39 et un petit 40 et c’est parfait, elles taillent normalement. Elles sont ornées de cristaux Swarovski: un gros cristal qui sert de bouton et des petits cristaux qui forment des constellations. 




Elles sont joliment finies et assez solides dans l’ensemble (jusqu’à présent je n’ai pas perdu de cristaux et j’en ai de rechange au cas où). La semelle s’use assez facilement si on frotte les pieds au sol donc je fais attention. Comme elles sont assez grosses, au début, j’avais tendance à butter un peu sur le sol, à me cogner sur les irrégularités et puis j’ai rapidement appris à marcher avec et depuis la semelle ne s’est pas davantage abîmée. Elles sont super chaudes, bien fourrées à l’intérieur (laine de mouton) et jusqu’ici la doudoune ne s’est pas écrasée donc elles me tiennent toujours bien aux pieds. 




Je les trouve mignonnes et originales avec les constellations, qui ne rêverait pas d’avoir les étoiles à ses pieds ? 😉 Maintenant, je ne les trouve pas très élégantes, c’est assez gros aux pieds, ça n’affine pas la silhouette, y a tout intérêt à les porter avec un jeans slim qui élance bien les jambes. Mais bon, les UGG, on les choisit avant tout pour le confort et on sait bien que ce ne sont pas des Louboutin. Mieux vaut éviter de les porter par temps de pluie ou de neige car elles percent et la semelle est glissante. Contrairement à l’impression qu’on peut avoir en les voyant, ce sont plus des chaussons que des boots pour affronter les intempéries.




Alors honnêtement, oui je vous les recommande et oui c’est un bon achat soldé et j’insiste sur le “soldé” parce qu’elles ne valent pas 239 euros, c’est beaucoup trop cher. 139, c’est largement assez, on serait descendu en-dessus des 100 euros que j’aurais trouvé ça encore mieux. Elles sont jolies et vraiment très confortables, je peux les porter une journée complète sans problème, ce sont de vraies pantoufles mais si vous chercher quelque chose de plus fonctionnel, que vous comptez travailler avec dehors, faire des grandes balades dans la boue, partir à la neige ou que sais-je, passez votre chemin car vous serez déçus. 

Attention : 

Il y a beaucoup de contrefaçons donc je vous déconseille de les acheter en dehors du site UGG : 
Pour la Belgique : http://www.uggaustralia.nl/
Pour la France: http://www.uggaustralia.fr/
Pour le reste du monde : http://www.uggaustralia.com/
Beaucoup de sites prétendent vendre des UGG alors que ce sont des imitations et au final vous ne les payerez pas moins cher que ce que je les ai payées. Pour avoir comparé plein d’options, je peux vous garantir que les meilleures réductions que j’ai trouvées étaient sur le site officiel de la marque. J’ai un peu attendu, je les ai commandées à la mi-janvier pour être certaine d’en avoir et pour profiter de démarques plus avantageuses. ^^
Et bien voilà, j”espère que mon article vous a plu.
Je vous fais des bisous !  très vite !
Sidjie

Grosse déception avec ma commande J&Joy…



Hello vous tous ! 

Aujourd’hui, je vous parle de la marque belge Jn.Joy qui avait attiré mon attention grâce à ses jolies publicités, l’originalité de ses modèles et le côté “made in Belgium. Les vêtements étant assez chers (environ 85 euros pour un pull), j’ai attendu les soldes pour faire une première commande…

J’espérais des soldes un peu plus conséquentes, ça commence par -30% et ensuite -40% mais bon, puisque ce sont visiblement des vêtements de qualité, tant pis si les soldes me déçoivent un peu.



J’opte pour un t-shirt à manches longues et deux pulls à capuche dont un à fermeture éclair. Le tout est garanti 100% coton et au niveau des tailles, d’après ce que je vois, ça taille normal donc je prends ma taille habituelle. J’aurais préféré aller voir une première fois en magasin mais malheureusement, il n’y en a pas à proximité de chez moi donc je fais confiance au guide des tailles et à la réputation de la marque.



Ma commande arrive assez rapidement, j’en suis ravie ! Je me précipite alors pour déballer mon colis… Je découvre que le packaging est très soigné : un catalogue, des sacs en tissu pour chaque pull et une étiquette avec un porte-clés à l’effigie du pull, j’adore l’idée. Jusqu’ici, je suis enchantée ! Je déballe donc mes pulls et commence à les regarder de plus près. Là, je remarque directement un manque de soin au niveau des finitions: des coutures de travers, des fils qui dépassent, des morceaux de tissu mal ajustés, le tricot qui se défait… Euh, pour des pulls à plus de 80 euros (non soldés), je trouve ça un peu fort quand-même.



Puis, j’inspecte un peu plus précisément le t-shirt à manches longues, qui en plus de me paraître démesurément grand, ne me semble pas fait que de coton… J’analyse ensuite les étiquettes des autres pulls et effectivement, sur 3 pulls, 1 seul est 100% coton et les deux autres sont 65% coton et 35% polyester. Donc ce qui est dit sur le site internet n’est pas vrai et je suis bien embêtée car je ne supporte pas les matières synthétiques sur ma peau. Alors pour le pull, ça va puisque je mets autre chose en-dessous mais pour le t-shirt à manches longues (qui de toute façon était complètement informe) ça ne va pas du tout. J’en profite au passage pour regarder où sont fabriqués les vêtements … C’est du made in India pour la marque “made in Belgium”… Le design est fait en Belgique et ensuite le produit est fait en Inde mais j’avoue que je pense que la marque joue un peu sur la confusion que le client pourrait faire entre “lieu de fabrication” et “lieu de design”… Je trouve ça un peu limite mais bon, c’est noté sur le site donc je ne vais pas les accuser de nous mentir. 




J’ai donc pu et dû renvoyer un article de la commande puisqu’il y a moyen de faire des retours. Il faut enregistrer le retour, expliquer la raison, imprimer un papier et renvoyer le colis. Sachez que si votre retour ne comporte pas une “bonne” raison et que c’est juste que le modèle ne vous plaît pas ou que vous vous êtes trompés de taille, vous ne serez pas remboursés des frais de retour et au lieu d’un remboursement du produit, vous recevrez un bon d’achat chez jn.joy ou la possibilité de refaire une commande en changeant de taille. J’ai eu un peu peur de ne pas retoucher les frais d’envoi et de recevoir un bon d’achat mais visiblement ma réclamation leur a semblé suffisamment valable pour ne pas faire d’histoires. Faites bien attention à noter votre numéro de compte sur le papier glissé dans le colis, de bien renoter la raison du retour et d’envoyer par mail une copie de votre facture de la poste. J’ai dû être un peu patiente pour que le retour soit traité (comptez entre 1 et 2 semaines) mais j’ai été remboursée donc tout est bien qui finit bien.




Si je devais résumer mon expérience avec jn.joy et bien je dirais qu’elle est assez mitigée. Je pense sincèrement que la marque devrait moins investir dans le packaging, les froufrous : les étiquettes, l’emballage, le catalogue, etc. C’est très joli mais superflu et si c’est aux dépens de la qualité des vêtements, ça me pose un problème. Je paye le vêtement, la pochette et le porte-clé me font sourire sur l’instant mais je n’en ai aucun usage. Je suis contente d’avoir eu les vêtements en solde parce que le prix normal est trop élevé. Les finitions n’y sont pas, la qualité des tissus non plus, j’ai un pull qui bouloche et s’est déformé après un seul lavage à 30° et pour l’autre, j’ai déjà dû refaire une couture qui commençait à se défaire. Je ne trouve pas ça normal. Pour ce qui est du made in India, il paraît qu’ils payent décemment leurs employés dans les usines, j’espère que c’est le cas… Mais, je ne peux m’empêcher de me dire que pour le prix, ils pourraient avoir des usine en Europe

Je ne sais pas si je referai une commande chez eux. J’adore les modèles, vraiment, je trouve ça jeune, original, ça correspond totalement à ce que j’aime porter, les couleurs sont assorties avec beaucoup de goût en plus mais au niveau de la qualité de fabrication, ça ne suit pas… Et le packaging ne rattrape pas tout, pour moi c’est de la poudre aux yeux. Si c’est là, c’est super mais totalement accessoire et surtout ça doit s’ajouter au produit et non s’y substituer. 

Enfin, voilà, je vous laisse vous faire votre propre opinion sur la marque. 
Je sais que certains adorent jn.joy et n’ont rien à reprocher à leurs vêtements, moi je suis pointilleuse et si on me demande de payer cher parce que c’est “de qualité” et bien je veux vraiment voir la qualité. 

Je vous fais des bisous!
À très vite ! 

Sidjie